Archives Mensuelles: juillet 2019

Songes d’une nuit…

J’ai retrouvé ce post dans mes brouillons, je ne sais pas pourquoi je ne l’avais pas mis en ligne….

non, pas d’été !

D’abord je ne suis pas Shakespeare (je crois que Ben l’oncle soul l’a chanté ça…)

Ensuite, j’ai mis un « s » à songe moi… (quand on pense que Shakespeare a mis plus d’un an a écrire son truc pour ne parler que d’un seul songe… arfffff !)

Donc, dans mon cas, il s’agit de songes de plusieurs nuits (mais ca sonnait pas terrible en titre) de merde, d’insomnies, d’intense réflexion !

Quand je ne dors pas parfois la nuit, je cogite et je réfléchis ! (si, c’est vrai !)

Mais il m’arrive aussi que mes pensées dérivent vers des trucs totalement sans intérêt, enfin, en tous cas, rien qui ne mérite une nuit blanche !

Ces derniers temps je me suis longuement interrogée sur deux choses qui m’interpellent…

Les slogans publicitaires complètement nuls par exemple ! C’est excessivement enervant ! En ce moment celui qui m’agace le plus c’est celui d’un trèèès célèbre site de rencontre : « si vous n’aimez pas vos imperfections, quelqu’un les aimera pour vous » nan mais sans déconner ! On sait tous parfaitement que les petits défauts du début deviennent très rapidement de gros défauts et que ca finit par clasher à un moment non ? Ce qui est considéré comme « un mignon travers » devient un vice insurmontable dans un couple ! Arrêtez de nous mentir pour tenter de nous vendre des abonnements hors de prix pour un résultat bien médiocre en terme de qualité !

Autre chose , que je considère comme totalement incongru mais qui, si j’en crois ce que j’ai pu lire ici et là sur le net, ne concerne pas que moi, et même loin de là… il y a des phrases, entendues à la télé, que je ne peux pas m’empêcher de dire à voix haute à chaque fois que je les entends, pendant que je les entends… « that’s some bad hat Harry » est la plus ancienne (merci Dr House !) et plus récemment c’est un slogan publicitaire qui me fait cet effet « Bayer, science for a better life ».

Voilà voilà vous savez maintenant à quel point ça ne tourne pas toujours très rond là haut (et je ne vous ai pas encore tout dit…. il y a du lourd !)

« Que la folie d’autrui soit ta sagesse » – Proverbe allemand

Commençons donc par le boulot !

Je me lance dans une formation de décoratrice d’intérieur ! Et j’adore ça ! Les cours sont très intéressants et je trouve ça très enrichissant de partir dans une autre direction, encore une fois…

Mais qu’à t-il bien pu se passer pour que je fasse (encore) un virage professionnel à 180° ?

Mais qu’à t-il bien pu se passer pour que la croque-mort dans l’âme que j’étais finisse par renoncer à exercer le métier de ses rêves ?

Non, pas un gain à l’Euromillions qui aurait pu me permettre de me la couler douce devant Netflix ou au bord d’une piscine à débordement, ou même pourquoi pas passer mon temps dans mon jet privé à voyager …

Non, pas non plus la crise de la quarantaine (d’ailleurs le premier qui met ça sur le tapis va être victime de ma colère interstellaire …. vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas !)

Non, rien de tout ça, c’est un petit peu plus…. triste que ça !

Aujourd’hui tout va beaucoup mieux mais je suis passée par des moments insupportables compliqués.

J’ai fait un burn-out une grosse dépression qui m’a conduite à un licenciement pour « inaptitude physique dû à un syndrome anxio-dépressif lié à des anomalies de fonctionnement de mon entreprise » (et ouais, rien que ça !)

Bon ça fait un peu flipper dit comme ça mais en fait c’est tout simplement un trèèèès gros « trop-plein » !

Trop-plein d’engueulades de clients mécontents des délais en marbrerie (je n’était pourtant pas le graveur ou le marbrier en retard mais je répondais au téléphone et j’étais à l’agence….),

Trop-plein de larmes de stress le dimanche dès 16h et chaque matin en arrivant au boulot,

Trop-plein de solitude à l’agence, qui aurait bien mérité deux temps pleins mais dans laquelle j’étais toujours trop souvent toute seule,

Trop-plein de tableaux à remplir reprenant chacun des informations d’autres tableaux préalablement remplis,

Trop-plein de pression sur les chiffres, les PVM*, les parts de marché « totalement inhérentes aux compétences des conseillers funéraires commerciaux » (bon ok… c’est bien du sarcasme sur ce dernier point parce que, en vrai, faut pas deconner non plus…. ils font quoi les chefs ???)

Ma seule chance était que mon temps partiel a 80% me permettait un planning stable, enfin heureusement que c’était une obligation légale parce que sinon…

Ah oui, bien sûr, que je vous précise… je n’étais plus en agence de pompes funèbres mais en marbrerie…. (mais ça, je vous le raconterai plus tard).

D’autres détails dans un prochain post, je ne tiens pas à vous fatiguer dès mon retour !

*PVM = Prix de Vente Moyen (ouais ouais, même chez les croque-mort on parle rentabilité et objectifs chiffrés)

« J’ai beaucoup travaillé, et je continue. J’ai aimé ce que je faisais, même quand je ne faisais pas ce que j’aimais. » – René Barjavel

Vous ne l’avez pas vu venir ça !

Me voici de retour !

Alors ok, je ne suis plus une trentenaire, peut-être que je changerai le nom…. ou pas !

J’ai des tas de choses à vous raconter forcément, en 3 ans il s’en est passé dans ma vie !

Déménagement, changement de boulot (pas d’employeur hein, de boulot ! Ouais !carrément!).

Nainette en Chef va avoir 15 ans, elle vient d’obtenir son brevet des collèges avec la MENTION TRES BIEN (ouais chuis trop fièèèère ! Du coup je le dis à tout le monde et en écho, Nainette en Chef « nan mais maman arrête tout le monde s’en fou, tu me tapes l’affiche » … ouais mais je m’en fou ! Chuis fière j’te dis), elle a obtenu une place dans le lycée qu’elle souhaitait, elle va donc entrer en 2nde CREACUD (kessessé ??? : création et art du design).

Mini Nain à eu 10 ans, il passe en CM2 et se la coule douce, zéro pépin (sauf concernant ses passages aux urgences mais lui, il aura son propre post, peut-être même en plusieurs fois, il n’en rate pas une !)

Il y a un nouveau membre dans la famille , et oui !

Mais non ce n’est pas un enfant ! Vous voulez me faire faire une crise cardiaque ou quoi ????

Et puis je suis périmée question de ça hein… bientôt 43 ans. Je vous entend me dire que non ce n’est pas trop tard mais j’adore l’autonomie de Nainette en Chef et de Mini Nain et donc du retour à une forme de liberté que j’avoue adorer particulièrement…

Allez, je ne fait pas durer le suspens, le Nounours sur la photo est le dernier membre de la famille ❤

Je reviens très bientôt vous conter mes péripéties diverses et variées 😎

Je me disais que pour prendre conscience de la vie il fallait changer d’angle – Nina Bouraoui

%d blogueurs aiment cette page :